Avis Archives - Page 9 sur 9 - Stop la clope

Remboursement des substituts nicotiniques

Remboursement des substituts nicotiniques

Le remboursement des substituts nicotiniques est-il l’ultime solution de santé publique ?

A cette heure où tout le monde ouvre les yeux sur le réel coût du tabac pour la société, les politiques de santé publique tente tout pour éradiquer ce fléau.

La politique la plus efficace pour réduire le nombre de fumeurs reste l’augmentation du prix du paquet.

A chaque fois que le prix du paquet augmente, de nouvelles personnes arrêtent de fumer, non par envie mais parce qu’il leur est impossible de soutenir de telles dépenses.

Cependant, la réalité est un peu différente sur le long terme. J’ai moi même connu les paquets de 10 cigarettes à moins de 10 francs. Ce qui nous amène le paquet de 20 cigarettes à moins de 3 euros.

L’augmentation du prix des cigarettes a surtout eu sur moi un effet de frustration : je fumais un peu moins mais ma frustration quant à elle augmentait en proportion…

Et le remboursement des substituts nicotiniques alors ?

Pour ma part, la première chose c’est que je suis par nature sceptique quand aux substituts nicotiniques en eux même. Lisez l’article sur le sujet pour découvrir mon point de vue en détail.

Partant de ce principe, le remboursement des substituts nicotiniques me semble être un cadeaux aux laboratoires pharmaceutiques. Et oui, bizarrement ils alignent les tarifs des substituts sur les tarifs des cigarettes.

Les substituts nicotiniques sont des produits bons marchés, on peut imaginer que leurs prix de revient sont les mêmes que celui des cigarettes. Sauf que les cigarettes sont taxées à 85%, ce qui n’est pas le cas des médicaments…

En remboursant les substituts nicotiniques, on encourage les gens à consommer un produit. Produit qui ne les libérera pas d’une addiction mais qui au contraire va les y bloquer. Et comme je l’explique dans l’article dédié, quand le drogué à la nicotine n’a pas sa gomme ou sa pastille à la nicotine… il compensera son manque par une cigarette.

Et comme on le sait tous, une cigarette c’est franchement plus cool qu’un chewing-gum à la nicotine… non ?

Conclusion sur le remboursement

D’après moi, cela ne changera pas le problème car un fumeur a les moyens de s’acheter des substituts ! S’il ne le fait pas c’est qu’il n’a pas compris les mécanisme qui permettent un arrêt définitif.

Je serai ravi de vous le présenter et vous faire découvrir une méthode. Elle ne vous demandera pas de transférer la dépendance mais tout simplement de vous en défaire.

 


Découvre sans tarder le livre qui m’a permis d’arrêter de fumer du jour au lendemain, clic sur l’image. Pour le prix d’un paquet de cigarette, dit adieu à cette dépendance de ##### !